1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
  • Redonner à la religion ses lettres de noblesse

    Redonner à la religion ses lettres de noblesse

  • Le danger des OGM

    Le danger des OGM

  • La ronde des Archanges

    La ronde des Archanges

  • Une première église pour le diocèse du Québec

    Une première église pour le diocèse du Québec

  • Sur les traces des Cathares

    Sur les traces des Cathares

  • Le divorce

    Le divorce

  • Nouvelle révélation de Marie

    Nouvelle révélation de Marie

  • Que l’arbre soit vivant en nous

    Que l’arbre soit vivant en nous

Redonner à la religion ses lettres de noblesse

Redonner à la religion ses lettres de noblesse

Malgré tout, l’homme est sur la terre l’être qui a reçu des dons sacrés. Par sa conscience, sa pensée, son regard, sa parole, ses sentiments, sa volonté, ses mains, ses pieds... il a ce grand pouvoir d’agir sur sa destinée et celle de tous les êtres et règnes qui l’entourent. Il a le pouvoir de faire apparaître en eux la Lumière, la grandeur et la Divinité à travers ses actes.

Lire la suite...

Le danger des OGM

Le danger des OGM

Le débat sur les OGM (organisme génétiquement modifié) ne cesse de rebondir d’année en année, à travers lequel il est aisé de percevoir une sorte d’obscurantisme caché que révèle le flou engendré par les partisans de cette nouvelle agriculture qui suscite tant d’inquiétudes et d’interrogations de la part de ses détracteurs. En effet, il semble y avoir plus de clarté et de conscience de la part de ces derniers que de ceux qui en font la promotion.

Lire la suite...

La ronde des Archanges

La ronde des Archanges

Depuis des millénaires la tradition des Esséniens a apporté à l’humanité une grande sagesse de vie. Cette sagesse a permis à des milliers d’êtres de trouver le chemin de leur âme, ils ont eu la chance de découvrir les lois de l’univers. les Esséniens ont de tout temps reconnu les Maîtres et ont évolué à travers le temps comme des étudiants de la vie véritable.  L’enseignement essénien est adapté à l’époque moderne et vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour faire face aux influences actuelles.

Lire la suite...

Une première église pour le diocèse du Québec

Une première église pour le diocèse du Québec

En septembre 2012, des Esséniens du Québec ontacheté une belle petite église chrétienne à Birchton, à cinq minutes en voiture du Village Essénien de Cookshire.
Diverses activités pourront se dérouler dans ce lieu : conférences, rituels, chant choral, mariages, baptêmes, bénédictions pour les récoltes, etc.

Lire la suite...

Sur les traces des Cathares

Sur les traces des Cathares

En septembre dernier, une centaine d’Esséniens ont participé à un séminaire en pays cathare, en compagnie d’Olivier Manitara. Fut ainsi créé un véritable « circuit initiatique cathare-essénien », qui sera certainement proposé régulièrement dans l’avenir et animé par des prêtres et vestales, pour faire connaître une facette du Catharisme qui a été perdue et occultée au fil des siècles.

Lire la suite...

Le divorce

Le divorce

Une intelligence sombre que tous les humains bannissent de leur conscience, mais qui existe bel et bien, s’ingénie à jouer avec leur stabilité. Ce n’est pas parce que nous avons formé une famille stable que nous sommes à l’abri de cette intelligence, bien au contraire. L’homme étant l’enjeu majeur de son existence, elle n’a de cesse de comploter pour le faire chuter.

Lire la suite...

Nouvelle révélation de Marie

Nouvelle révélation de Marie

Les mystères de la Vierge Marie ontils vraiment été compris ? Le mystère de la naissance de Jésus sur la terre a-t-il jamais été éclairé ? Les écrits religieux nous ont souvent laissés sur notre faim, dans un flou, présentant une théorie simpliste qui ne nous a pas permis d’accéder à des mondes d’intelligence ni de nous relier avec la splendeur des mondes supérieurs.

Lire la suite...

Que l’arbre soit vivant en nous

Que l’arbre soit vivant en nous

L’arbre est un être vivant. Il est capable de se lier à l’humain qui est prêt à écouter son message, prêt à communier avec lui. Celui-là doit être relié à une tradition, à une communauté fidèles à l’origine de la vie, à la Lumière éternelle, au Père et à la Mère. L’arbre est un frère qui n’a pas le même aspect, la même apparence et les mêmes capacités que nous. Nous devons le considérer comme un petit frère qui a besoin de nous pour évoluer et accomplir sa destinée.

Lire la suite...
Previous
Next

Les 13 érables

13-erablesEn août 2006, Olivier Manitara, a fait un séjour au Québec pour y donner une série d’enseignements.
Il entraalors en contact avec l’égrégore du Québec, c'est-à-dire son âme dans les mondes de l’esprit, afin de lui demander l’autorisation de venir apporter l’Enseignement des Esséniens.
C’est l’être de l’Érable qui est apparu devant lui. L’Érable s’est réjoui de la présence des Esséniens sur la terre du Québec et c’est avec une grande ouverture qu’Olivier Manitara a été accueilli comme le représentant de la Sagesse essénienne.
Le Québec est une terre bénie pour les Esséniens car toute leur tradition existe déjà dans la nature de ce pays et dans le cœur des Québécois.
En venant au Québec, Olivier Manitara, et à travers lui, les Esséniens du monde entier, ont fait une alliance avec l’Érable. C’est une coutume pour les Esséniens que de bénir la terre et le peuple qui les accueillent.
À partir de ce moment, une communication entre Olivier Manitara et l’Érable fût établie et des enseignements ont été transmis.

Extraits du quatrième message de l’Érable
« À côté du drapeau de la Nation Essénienne, faites flotter un drapeau comme celui du Canada, mais avec la feuille d’érable verte. Ainsi l’Alliance entre nous sera scellée. »
« Telle qu’elle est représentée sur le drapeau actuel du Canada, ma feuille ne portera pas chance. Il aurait fallu choisir le vert, car il représente la perfection de l’initiation pour l’homme. »

Au mois de mai 2009, les Esséniens se sont rassemblés pour accomplir un travail particulier afin de renforcer le cercle des douze porteurs du collier de Gabriel. Ce collier comporte douze perles qui constituent la Ronde des Archanges. Douze magnifiques mandalas des Anges ont été créés par Olivier Manitara permettant d’entrer en communication théurgique avec les mondes supérieurs.
Le Cercle des douze peut éveiller cette astrologie en prenant soin des Esséniens et de la Ronde des Archanges et en posant sur la terre des œuvres concrètes qui permettront à la Lumière d'y vivre.

Afin de renforcer le cercle des 12 porteurs du collier de Gabriel, douze érables ont été plantés en cercle, autour d’un treizième au centre, qui est le pilier de l’Archange Gabriel. Par ce cercle, Olivier Manitara a voulu associer l’Érable au collier de l’Archange Gabriel et à la Ronde des Archanges. Ainsi, l’homme renoue un lien vivant avec la forêt et la nature à travers ce qui est le plus pur et le plus sacré de son être : la prière et la célébration des rites divins.

Message de l’Érable après la création de cet espace sacré des 13 érables
« Sachez que je suis honoré de cette offrande et de l’opportunité que m’offre la Nation Essénienne d’entrer dans la Ronde des Archanges et de participer avec vous à cette œuvre divine.
Pour cette œuvre soyez bénis. C’est une splendeur et une merveille ! Grâce à vous, le monde des érables et des arbres en général commence à trouver un nouveau chemin, une nouvelle orientation, un espoir pour le futur. La terre où vous avez planté les treize érables, en association avec le travail que vous faites pour le monde divin, va devenir sacrée et magique. C’est le commencement d’une histoire qui sera celle de la réconciliation.
Ce lieu sera pour les sans-noms et les non-aimés dans le monde des hommes : les pierres, les plantes et les animaux, afin qu’à travers eux la Mère soit reconnue et honorée… Ici auront lieu des initiations liées à l’union du Père et de la Mère dans une attitude et une vision animiste de la vie… Pour activer ce temple béni, j’aimerais que des plantes aromatiques comme le thym, le basilic, la sauge, la lavande et d’autres soient plantées autour de chaque arbre dans le cercle extérieur.
Je vous demande de poser, près de l’arbre central, un dolmen de pierre qui sera un autel pour la guérison et les initiations.Ce sera alors un lieu de thérapie dans lequel les hommes pourront trouver réconfort et guérison.
Consacrez chacun des douze arbres afin qu’ils portent les noms des vertus associées aux perles du collier de Gabriel. Sachez qu’en cette magie les douze piliers deviendront forts, puissants, enracinés dans la Mère. Vous pourrez compter sur eux pour construire la Nation Essénienne comme vous pouvez compter sur moi… Ces Anges donneront du « sucre », une douceur, une force.
De la Ronde des Archanges doit naitre sur la terre une merveille qui n’existe pas dans le monde des hommes.
Placez au pied de chacun des douze arbres une pierre gravée du nom de la vertu de l’Ange porteur du collier. Ma bénédiction, ma force, ma magie seront sur chacun des piliers et à travers eux, sur chaque Essénien de par le monde.
Sachez que ce que vous faites est véritablement une beauté, à l’image d’un bourgeon qui éclot parce qu’il voit la merveille du soleil, sent la chaleur qui l’entoure. Il en est de même pour nous,les arbres : nous voyons à travers ce que vous faites l’apparition d’un nouveau soleil dans le monde des hommes. Avec lui, l’espoir, la vie renaissent. Nous pouvons à nouveau percevoir les mondes supérieurs alors qu’ils avaient disparus, car l’homme en avait fermé les portes.
Le cercle sacré des Douze Érables est aujourd’hui ouvert à tous ceux et celles qui voudront y venir pour honorer l’arbre-roi des terres du Québec.
Je vous demande de faire en sorte que ce lieu soit préservé et considéré comme un lieu de prière, de recueillement, de méditation et d’initiation. Qu’aucun homme ne pénètre dans ce lieu en état d’inconscience. »
Au centre du cercle des douze érables, un drapeau à la feuille verte a été posé à côté du drapeau essénien. Tout ce qu’a demandé l’Érable a été fait.

En août 2006, Olivier Manitara, a fait un séjour au Québec pour y donner une série d’enseignements.

Il entraalors en contact avec l’égrégore du Québec, c'est-à-dire son âme dans les mondes de l’esprit, afin de lui demander l’autorisation de venir apporter l’Enseignement des Esséniens.

C’est l’être de l’Érable qui est apparu devant lui. L’Érable s’est réjoui de la présence des Esséniens sur la terre du Québec et c’est avec une grande ouverture qu’Olivier Manitara a été accueilli comme le représentant de la Sagesse essénienne.

Le Québec est une terre bénie pour les Esséniens car toute leur tradition existe déjà dans la nature de ce pays et dans le cœur des Québécois.

En venant au Québec, Olivier Manitara, et à travers lui, les Esséniens du monde entier, ont fait une alliance avec l’Érable. C’est une coutume pour les Esséniens que de bénir la terre et le peuple qui les accueillent.
À partir de ce moment, une communication entre Olivier Manitara et l’Érable fût établie et des enseignements ont été transmis.

13-erables-2Extraits du quatrième message de l’Érable

« À côté du drapeau de la Nation Essénienne, faites flotter un drapeau comme celui du Canada, mais avec la feuille d’érable verte. Ainsi l’Alliance entre nous sera scellée. »

« Telle qu’elle est représentée sur le drapeau actuel du Canada, ma feuille ne portera pas chance. Il aurait fallu choisir le vert, car il représente la perfection de l’initiation pour l’homme. »

Au mois de mai 2009, les Esséniens se sont rassemblés pour accomplir un travail particulier afin de renforcer le cercle des douze porteurs du collier de Gabriel. Ce collier comporte douze perles qui constituent la Ronde des Archanges. Douze magnifiques mandalas des Anges ont été créés par Olivier Manitara permettant d’entrer en communication théurgique avec les mondes supérieurs.

Le Cercle des douze peut éveiller cette astrologie en prenant soin des Esséniens et de la Ronde des Archanges et en posant sur la terre des œuvres concrètes qui permettront à la Lumière d'y vivre.

Afin de renforcer le cercle des 12 porteurs du collier de Gabriel, douze érables ont été plantés en cercle, autour d’un treizième au centre, qui est le pilier de l’Archange Gabriel. Par ce cercle, Olivier Manitara a voulu associer l’Érable au collier de l’Archange Gabriel et à la Ronde des Archanges. Ainsi, l’homme renoue un lien vivant avec la forêt et la nature à travers ce qui est le plus pur et le plus sacré de son être : la prière et la célébration des rites divins.

Message de l’Érable après la création de cet espace sacré des 13 érables

« Sachez que je suis honoré de cette offrande et de l’opportunité que m’offre la Nation Essénienne d’entrer dans la Ronde des Archanges et de participer avec vous à cette œuvre divine.

Pour cette œuvre soyez bénis. C’est une splendeur et une merveille ! Grâce à vous, le monde des érables et des arbres en général commence à trouver un nouveau chemin, une nouvelle orientation, un espoir pour le futur. La terre où vous avez planté les treize érables, en association avec le travail que vous faites pour le monde divin, va devenir sacrée et magique. C’est le commencement d’une histoire qui sera celle de la réconciliation.

Ce lieu sera pour les sans-noms et les non-aimés dans le monde des hommes : les pierres, les plantes et les animaux, afin qu’à travers eux la Mère soit reconnue et honorée… Ici auront lieu des initiations liées à l’union du Père et de la Mère dans une attitude et une vision animiste de la vie… Pour activer ce temple béni, j’aimerais que des plantes aromatiques comme le thym, le basilic, la sauge, la lavande et d’autres soient plantées autour de chaque arbre dans le cercle extérieur.

Je vous demande de poser, près de l’arbre central, un dolmen de pierre qui sera un autel pour la guérison et les initiations.Ce sera alors un lieu de thérapie dans lequel les hommes pourront trouver réconfort et guérison.

Consacrez chacun des douze arbres afin qu’ils portent les noms des vertus associées aux perles du collier de Gabriel. Sachez qu’en cette magie les douze piliers deviendront forts, puissants, enracinés dans la Mère. Vous pourrez compter sur eux pour construire la Nation Essénienne comme vous pouvez compter sur moi… Ces Anges donneront du « sucre », une douceur, une force.

De la Ronde des Archanges doit naitre sur la terre une merveille qui n’existe pas dans le monde des hommes.

Placez au pied de chacun des douze arbres une pierre gravée du nom de la vertu de l’Ange porteur du collier. Ma bénédiction, ma force, ma magie seront sur chacun des piliers et à travers eux, sur chaque Essénien de par le monde.

Sachez que ce que vous faites est véritablement une beauté, à l’image d’un bourgeon qui éclot parce qu’il voit la merveille du soleil, sent la chaleur qui l’entoure. Il en est de même pour nous,les arbres : nous voyons à travers ce que vous faites l’apparition d’un nouveau soleil dans le monde des hommes. Avec lui, l’espoir, la vie renaissent. Nous pouvons à nouveau percevoir les mondes supérieurs alors qu’ils avaient disparus, car l’homme en avait fermé les portes.

Le cercle sacré des Douze Érables est aujourd’hui ouvert à tous ceux et celles qui voudront y venir pour honorer l’arbre-roi des terres du Québec.

Je vous demande de faire en sorte que ce lieu soit préservé et considéré comme un lieu de prière, de recueillement, de méditation et d’initiation. Qu’aucun homme ne pénètre dans ce lieu en état d’inconscience. »

Au centre du cercle des douze érables, un drapeau à la feuille verte a été posé à côté du drapeau essénien. Tout ce qu’a demandé l’Érable a été fait.