1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
  • Nouvelle révélation de Marie

    Nouvelle révélation de Marie

  • Le danger des OGM

    Le danger des OGM

  • La ronde des Archanges

    La ronde des Archanges

  • Sur les traces des Cathares

    Sur les traces des Cathares

  • Redonner à la religion ses lettres de noblesse

    Redonner à la religion ses lettres de noblesse

  • Que l’arbre soit vivant en nous

    Que l’arbre soit vivant en nous

  • Une première église pour le diocèse du Québec

    Une première église pour le diocèse du Québec

  • Le divorce

    Le divorce

Nouvelle révélation de Marie

Nouvelle révélation de Marie

Les mystères de la Vierge Marie ontils vraiment été compris ? Le mystère de la naissance de Jésus sur la terre a-t-il jamais été éclairé ? Les écrits religieux nous ont souvent laissés sur notre faim, dans un flou, présentant une théorie simpliste qui ne nous a pas permis d’accéder à des mondes d’intelligence ni de nous relier avec la splendeur des mondes supérieurs.

Lire la suite...

Le danger des OGM

Le danger des OGM

Le débat sur les OGM (organisme génétiquement modifié) ne cesse de rebondir d’année en année, à travers lequel il est aisé de percevoir une sorte d’obscurantisme caché que révèle le flou engendré par les partisans de cette nouvelle agriculture qui suscite tant d’inquiétudes et d’interrogations de la part de ses détracteurs. En effet, il semble y avoir plus de clarté et de conscience de la part de ces derniers que de ceux qui en font la promotion.

Lire la suite...

La ronde des Archanges

La ronde des Archanges

Depuis des millénaires la tradition des Esséniens a apporté à l’humanité une grande sagesse de vie. Cette sagesse a permis à des milliers d’êtres de trouver le chemin de leur âme, ils ont eu la chance de découvrir les lois de l’univers. les Esséniens ont de tout temps reconnu les Maîtres et ont évolué à travers le temps comme des étudiants de la vie véritable.  L’enseignement essénien est adapté à l’époque moderne et vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour faire face aux influences actuelles.

Lire la suite...

Sur les traces des Cathares

Sur les traces des Cathares

En septembre dernier, une centaine d’Esséniens ont participé à un séminaire en pays cathare, en compagnie d’Olivier Manitara. Fut ainsi créé un véritable « circuit initiatique cathare-essénien », qui sera certainement proposé régulièrement dans l’avenir et animé par des prêtres et vestales, pour faire connaître une facette du Catharisme qui a été perdue et occultée au fil des siècles.

Lire la suite...

Redonner à la religion ses lettres de noblesse

Redonner à la religion ses lettres de noblesse

Malgré tout, l’homme est sur la terre l’être qui a reçu des dons sacrés. Par sa conscience, sa pensée, son regard, sa parole, ses sentiments, sa volonté, ses mains, ses pieds... il a ce grand pouvoir d’agir sur sa destinée et celle de tous les êtres et règnes qui l’entourent. Il a le pouvoir de faire apparaître en eux la Lumière, la grandeur et la Divinité à travers ses actes.

Lire la suite...

Que l’arbre soit vivant en nous

Que l’arbre soit vivant en nous

L’arbre est un être vivant. Il est capable de se lier à l’humain qui est prêt à écouter son message, prêt à communier avec lui. Celui-là doit être relié à une tradition, à une communauté fidèles à l’origine de la vie, à la Lumière éternelle, au Père et à la Mère. L’arbre est un frère qui n’a pas le même aspect, la même apparence et les mêmes capacités que nous. Nous devons le considérer comme un petit frère qui a besoin de nous pour évoluer et accomplir sa destinée.

Lire la suite...

Une première église pour le diocèse du Québec

Une première église pour le diocèse du Québec

En septembre 2012, des Esséniens du Québec ontacheté une belle petite église chrétienne à Birchton, à cinq minutes en voiture du Village Essénien de Cookshire.
Diverses activités pourront se dérouler dans ce lieu : conférences, rituels, chant choral, mariages, baptêmes, bénédictions pour les récoltes, etc.

Lire la suite...

Le divorce

Le divorce

Une intelligence sombre que tous les humains bannissent de leur conscience, mais qui existe bel et bien, s’ingénie à jouer avec leur stabilité. Ce n’est pas parce que nous avons formé une famille stable que nous sommes à l’abri de cette intelligence, bien au contraire. L’homme étant l’enjeu majeur de son existence, elle n’a de cesse de comploter pour le faire chuter.

Lire la suite...
Previous
Next

L'érable grand-père

pere-erableEn août 2006, Olivier Manitara, qui habitait alors en France, a fait un séjour au Québec pour y donner une série d’enseignements sur les Anges. Il est entré en contact avec l'égrégore du Québec, c'est-à-dire son âme dans les mondes de l'esprit, afin de lui demander l'autorisation d’enseigner sur son territoire.
C'est l'être de l'Érable qui est apparu devant lui. L’Érable est l’égrégore lié aux Québécois, celui qui les représente dans leur moi profond et leur âme collective. Il est comme un grand-père qui garde les valeurs, l'héritage, la mémoire et l'origine du peuple québécois. C’est lui qui porte la destinée positive du Québec.
L'Érable a accueilli Olivier Manitara comme le représentant de la Sagesse essénienne et s'est réjoui de la présence des Esséniens sur la terre du Québec, y voyant une grande bénédiction pour les Québécois.
L’Érable avait demandé de créer un endroit sacré en terre essénienne avec un érable au centre, un endroit où chacun pourrait venir se ressourcer et dialoguer avec la nature. Dans le Village Essénien qui venait de voir le jour, un vieil érable de plusieurs centaines d'années a été découvert au cœur de la forêt.
Les Esséniens ont reconnu en cet arbre la sagesse des anciens en l’appelant « Grand-Père » et ont créé autour de lui un sanctuaire pour qu'il soit honoré et glorifié. L’érable Grand-Père a accepté d'être l'intermédiaire entre le peuple animal, la Mère et les Esséniens.
Lors de l’Université d’été 2008, plusieurs Esséniens se sont réunis sur le site de l’érable Grand-Père afin d’appeler les animaux totems qui gardent les quatre chemins des quatre points cardinaux, chacun étant lié à un des quatre Pères divins de la Ronde des Archanges.
Pour cette célébration, les Esséniens se sont placés en cercle autour de l’érable Grand-Père. Olivier Manitara a expliqué que cet arbre allait non seulement recueillir les messages des animaux, mais qu’également il porterait le message de notre travail vers tous les arbres de la forêt et du monde.

Ensuite, Olivier Manitara s'est tourné vers l’est, à l’intérieur du cercle, et au nom de l’Archange Michaël, il a invoqué la présence subtile de l’animal totem lié au feu, qui gouverne la porte du soleil levant. C’est l’esprit de la Chouette blanche qui a répondu à l’appel et qui s'est présenté devant lui au nom de la Mère-Terre.
Quand il s'est tourné vers le sud pour honorer le nom de son Père Raphaël et invoquer l’animal totem lié à l’air et qui gouverne la porte du sud, c’est une tornade sortant du sol et s’élevant vers le ciel qui est apparue. Au milieu, un oiseau blanc s’élevait en volant. Il portait en lui la magie de tous les oiseaux qui s’arrachent à l’attraction terrestre pour rejoindre les hauteurs des éthers les plus purs.
Puis, face à l’ouest, Olivier invoqua son Père Gabriel et l’animal totem lié à l'eau et qui garde la porte de l’ouest. C’est une biche avec une aura bleue, entourée de petits faons, qui s’est approchée à l’orée de la forêt. Son aura entourait ses faons.
 
pere-erable-2Puis, se tournant finalement vers le nord pour honorer son Père Ouriel, il a invoqué l’animal totem lié à la terre et qui garde la porte du nord. C’est un grand ours debout qui est apparu, une patte levée comme un père de famille qui veut redresser ses enfants.
Chacun des quatre animaux totems a également livré, à tour de rôle, un message important aux Esséniens.
Ainsi, dans la forêt du Village Essénien, autour de l’Érable-Roi, venait de naître un lieu sacré, un sanctuaire pour les animaux, un lieu de réflexion et de dialogue entre l’homme et l’animal. Cette expérience démontre qu’il est possible de communiquer avec les autres mondes et de les intégrer dans la vie de l’homme.
Ce sanctuaire des animaux et de l’Érable est ouvert à tous ceux qui désirent communiquer avec la nature vivante, les animaux, l’Érable, la Mère, dans le respect de la Sagesse essénienne.
À la suite de ce travail, le site de l’Érable a été embelli. Les Esséniens y ont placé quatre stèles, aux quatre directions, avec, gravés sur chacune d'elle, l'animal totem, ainsi qu'un extrait choisi de son message.
À l’automne 2008, l’idée germa au sein de la Nation Essénienne de former un cercle pour recevoir les enseignements de l’Érable : la Confrérie des Cœurs Purs de l'Érable. Ce cercle d’étude et de mise en pratique de la sagesse de l’Érable est ouvert à tous. Il reçoit les enseignements que l’être de l'Érable désire nous transmettre. C’est ainsi une véritable alliance qui prend forme entre des Québécois et l’Érable et qui peut amener une force incroyable sur le Québec.
Aujourd’hui, le site de l’érable Grand-Père fait partie intégrante de la vie du Village Essénien de Cookshire. C’est un lieu de ressourcement privilégié pour tous les Esséniens et les visiteurs qui peuvent y recevoir un enseignement direct de l’égrégore protecteur des Québécois et communiquer avec le monde de la Mère à travers la nature vivante partout présente.